PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le vent se lève [ libre ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mireas

avatar


MessageSujet: Le vent se lève [ libre ]   Dim 20 Sep 2009, 6:31 pm

Cela faisait maintenant plusieurs heures que Mireas marchait, il avait dormit à la belle étoile la veille et espérait qu'il n'aurait pas à renouveler cette expérience. Un sommeil méfiant, entrecoupé de sursauts au moindre bruit un peu trop proche et pas un seul endroit pour se mettre à couvert. Aussi à peine eut-il sentit la fraîche rosée matinale se poser sur lui qu'il se remit en route vers Stunval où il passerait sûrement plusieurs semaines. Il marchait d'un bon pas, vérifiant du bruit régulier de son bâton frappant le sol qu'il ne s'écartait pas du sentier qu'on lui avait préalablement indiqué. Il n'avait croisé personne. A peine un ou deux cavaliers qui étaient passés à côté de lui sans s'arrêter ni même pris la peine de lui adresser la parole. Peut-être des messagers, sûrement des prudents. En ces temps troublés et dans son accoutrement, il pouvait comprendre qu'on l'évite seul le long d'une route déserte. Un long manteau noir lui tombant jusqu'au pieds et laissant à peine apparaître ses mains d'où partaient deux pendentif en argent fixés au niveau du col. De longs cheveux blancs lui tombant jusqu'à la cambrure des reins dont les quelques mèches sur son visage venaient rehausser le noir du bandeau qui lui cachait la vue. Un bâton de marche orné de glyphes étranges ainsi que des ailes dont quelques plumes rousses venaient casser le blanc uniforme. Pas vraiment le genre de personnes que l'on à l'habitude de croiser, aussi acceptait-il la méfiance qu'il engendrait sur les chemins de même que la curiosité qu'il attirait dans les villes et villages.

Néanmoins cette solitude ne le dérangeait pas, il avait le temps de cogiter sur les quelques semaines qu'il venait de passer hors du pays des anges. Même s'il gardait toujours sa certitude première, il commençait à se poser quelques questions. Les expériences qu'il avait eu alors qu'il ne voyait rien lui avait appris deux choses. Premièrement, il mettrait sûrement plusieurs années pour ne serait-ce qu'approcher les vérités qu'il était venu chercher. Deuxièmement, lorsqu'il aurait trouver ces vérités, il ne lui faudrait probablement pas plus de quelques semaines pour les remettre en question. Certains auraient trouver cela vain, lui était surexcité à cette idée. Non seulement parce que ces dernières semaines faisaient certainement parti des plus interessantes de ses deux vies confondu. Mais en plus il avait la satisfaction de découvrir les choses par lui-même, sans s'en référer à un texte quelconque. Bien sûr la perte de sa vue lui apportait quelques désagréments mais ce n'était rien en comparaison de ce qu'il en retirait. Une rafale de vent un peu plus forte que les autres le sortit de ses réflexions. Elle n'était pas trés violente mais suffisante pour soulever un peu ses cheveux. Le vent se levait, cela annonçait certainement de la pluie dans les heures à venir. Il s'arrêta et écouta attentivement la puissance des rafales, leur longévité étonnante pour l'annonce d'une simple averse et leur rythme étrangement saccadé. Au bout de quelques minutes un léger sourire se dessina sur ses lèvres, le vent butait contre quelque chose d'énorme et il y avait de forte chances que ce soit Stunval. Il se remit en marche d'un pas un peu plus rapide, avec un peu de chance il y serait avant la pluie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/mireas-illusionniste-desillusionne-t510.htm
Storm

avatar


MessageSujet: Re: Le vent se lève [ libre ]   Ven 02 Oct 2009, 12:24 am

Storm se promenait. Il avait rencontré deux cavaliers qui, osant ne pas répondre aux salutations du rôdeur, étaient tous deux morts d'arrêt cardiaque. Il paraîtrait que du fer contenu dans leur sang se soit rassemblé au niveau du cœur et ait fait exploser l'organe. Certains diront que c'était un accident, une coïncidence. D'autres encore diront qu'ils avaient été tués. Seuls ceux qui connaissaient l'existence du démon qui contrôle les métaux sauront qu'il était revenu. Seulement, on ne pouvait plus en compter beaucoup et la plupart devaient être prit pour des fous.

Storm marchait dans les steppes de Stunval. L'herbe était verte, on entendait les bruits des insectes, les oiseaux chanter en voyant quelques rongeurs par-ci par-là, le ciel était dégagé et le soleil réchauffait confortablement. Le rôdeur avait le goût de vomir pour tacher ce beau paysage. Décidément, les mille ans d'absence des démons avait radicalement changé le ciel noir, la terre solide et les carcasses d'animaux morts. Il fit une grimace de dégoût.

Ce ne fut qu'à ce moment qu'il vit un homme aux long cheveux blanc. Il leva la main et une partir du métal sur lui se détacha et vint dans la main de Storm en forme d'un poignard. Il était sur le point de le lancer lorsqu'il remarqua un bandeau sur les yeux de l'homme. Un aveugle ? De plus, il y avait des ailes repliées sur le dos. Le métal revint se rattacher à l'armure. Storm n'était pas obligé de tuer tout le temps. Il s'approcha de l'aveugle.


- Belle journée, n'est-ce pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/storm-s-return-t483.htm
Mireas

avatar


MessageSujet: Re: Le vent se lève [ libre ]   Ven 02 Oct 2009, 7:58 am

Mireas marchait d'un bon pas, même si le temps était encore au beau fixe la pluie serait là dans quelques heures et il n'avait aucune envie de se retrouver dessous. Son bâton martelait le sol d'un rythme régulier lorsqu'une voix l'interpella, il s'arrêta. Une belle journée ? C'était probable, il sentait le soleil lui chauffer doucement le visage mais il ne prenait plus le loisir d'en profitait comme il l'aurait fait dans son ancienne vie. Il n'était pas là dans ce but et de toute façon, il avait l'éternité pour profité de ce genre de chose. Pour peu qu'il ne meure pas avant, bien sûr. Et puis une belle journée, c'est vite dit, c'est frivole et cela n'engage à rien, une constatation hâtive sur le temps. Cela pouvait trés bien être la pire journée d'un homme. Sa femme s'en va, sa maison brûle, son enfant meurt. Il faisait beau le jour de sa pendaison. De ces pensées Mireas ne dit rien, il se contenta de sourire dans la direction d'où provenait la voix et se contenta de répondre.

- " Effectivement. Néanmoins j'ai la sensation qu'il va pleuvoir d'ici quelques heures... Vous allez à Stunval ? "

Il marqua une pause, il avait la sensation qu'il oubliait quelque chose. Cela lui revint en mémoire quelques secondes aprés. Le nom. Même si pour lui cela ne signifiait rien, quelques lettres qu'il aurait effacé de sa mémoire dans quelques jours. Il trouvait cette question d'une bêtise dérisoire tel que demander l'âge, seul les acte parlaient. Peu importe qu'un homme soit jeune, vieux, dans la fleur de l'âge, qu'il s'appelle Adolphe, Alka ou Sabba. Ce n'était qu'une source de préjugés divers qui ne servaient qu'à induire en erreur. Néanmoins la plupart des gens trouvait cela impoli qu'on oublie de le leur demander, ils voyaient dans ces quelques syllabes, pour la plupart, leur personnalité profonde. A ces yeux c'étaient d'une bêtise abyssale mais bon... Du même ton gai qu'il avait utilisé premièrement il reprit :

- " Au fait, à qui ai-je l'honneur ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/mireas-illusionniste-desillusionne-t510.htm
Storm

avatar


MessageSujet: Re: Le vent se lève [ libre ]   Mar 06 Oct 2009, 1:22 am

Storm se demandait comment cet ange pouvait bien utiliser ses ailes. Il savait que les aveugles utilisaient leur ouïe et leur toucher pour se diriger. Or, dans les airs, on pouvait oublier le contact avec le sol et puis, dès qu'il y avait un peu de vent, cela bouche toute audition. Donc, en ne tenant pas compte des questions de l'aveugle, comme à son habitude, il déclara :

- Tant mieux, j'aime pas le soleil ! Dis ! Comment fais-tu pour voler ? Tu ne dois pas être capable de te diriger, ni savoir où tu te poses, il me semble.

Il était comme ça. Quand sa folie meurtrière ne le submergeait pas, il était difficile à suivre. C'est une des raisons qui ont été la cause de sa grande solitude étant enfant, ce qui lui avait privé d'un apprentissage essentiel à sa vie. Mais cela avait un avantage : on ne pouvait lui soutirer des informations facilement.

Storm écouta la réponse ou la réaction de l'ange. Il pouvait retenir ce qu'on lui disait, il ne retenait pas les questions qu'on lui posait. Son cerveau n'arrivait pas à les assimiler. Le rôdeur se rendit compte qu'il ne savait pas où il était. Il avait bien la mémoire de Wolx, mais sa mémoire à court terme en avait été affectée.

- Est-ce que je peux savoir où nous somme en ce moment ? Je vois bien là un village, mais je me suis un peu... perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/storm-s-return-t483.htm
Mireas

avatar


MessageSujet: Re: Le vent se lève [ libre ]   Jeu 08 Oct 2009, 9:48 am

Mireas fut quelque peu surpris que l'inconnu ne tienne pas compte de ce qu'il avait bien pût dire, il avait orienté la conversation directement sur son incapacité au vol. Une pointe de méfiance commencea à s'installer en lui. Voulait-il s'assurer qu'il ne pourrait pas s'enfuir par la voie des airs en cas de problèmes ? Il écarta néanmoins cette possibilité aprés quelques secondes de réflexion. C'était idiot, s'il lui avait voulut du mal, il n'aurait pas pris la peine de signaler sa présence. Il décida donc de lui répondre franchement.

- " C'est exact, je ne vole pas en général même en cas d'extrême urgence. Je ne sais jamais si on peut me suivre ou non et de toute façon j'aurai plus de chance de me blesser lors d'un atterrissage qu'en combattant les deux ou trois malfrats qui essaient d'écourter mes jours. Non pas que je soit puissant mais de nos jours, un enfant pourrait rencontrer des bandits de grand chemin et s'en sortir indemne. Et cela ne me dérange pas particulièrement d'ailleurs. "

Il sourit, certains devaient encore se demander pourquoi un sphinx venu de nul part était venu leur renifler la nuque alors qu'ils s'approchaient un peu trop. Peut-être auraient-ils cessés leurs activités maintenant, il l'espérait mais en doutait. Il fut tiré de ses pensées par l'homme qui le surpris à nouveaux. Perdu ? Dans un décor si typique qu'il en était unique ? Un village ? Alors que Stunval était une des principales citées du monde humain ? Etait-il tombé sur un ermite descendant à peine de ses sommets enneigés ? Cet homme venait de piquer sa curiosité, il allait devoir essayer d'en apprendre un peu plus sur lui. Il avait sûrement des connaissances qui lui manquait et une vision du monde originale.

- " Actuellement nous foulons les steppes de Stunval et ce ' village ' devant nous semble être Stunval elle même. Et... c'est peut-être un peut prématuré de ma part mais votre vision du monde me semble particulière. Accepteriez vous de la partager ? "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/mireas-illusionniste-desillusionne-t510.htm
Storm

avatar


MessageSujet: Re: Le vent se lève [ libre ]   Dim 11 Oct 2009, 1:02 am

Où était allé ce monde ? Depuis quand un enfant avait une moindre chance de s'en sortir lorsqu'il tombait sur des bandits ? Il était temps que les démons reviennent et se fassent plus présent que ça pour leur donner une leçon.

*Ils me font vomir. En tout cas, ce n'est pas moi qui va me retenir devant un enfant sans défense.*

Intérieurement, Storm souhaitait à l'ange de s'écraser dans un volcan. Il oublia ces pensées et écouta la réponse de l'aveugle. Donc, Stunval existait toujours. Ce n'était peut-être pas le même village, mais le nom a été préservé. Sa vision du monde ? C'est qu'elle était un peu étrange. Mais pas unique, la preuve, Wolx la partageait aussi. Peut-être aussi que c'était un de ses descendants... Mais bon, maintenant, ils ne faisaient plus qu'un alors, difficile de savoir s'il y en a d'autres.

- Tu la trouves particulière ? Tu veux peut-être que je la partage avec toi ? Je vais quand même le faire.

Devait-il tout dévoilez à un personnage comme lui ? Dire la vérité, la falsifier ou encore mentir. Que faire...

- Je déteste tout simplement ce qui est joyeux. J'ai eu une enfance heureuse, j'ai déjà été amoureux et je n'ai jamais manqué quoique ce soit. Mais à quoi ça sert tu peux me le dire ? Je n'aimais pas mon enfance et celle que j'ai aimée m'a repoussé. Alors, j'ai décidé de découvrir mon vrai moi. Je suis heureux comme je le suis. Je suis moi !

La folie l'envahissait une fois de plus. Il serra les poings et un sourire sadique apparut sur ses lèvres. Un petit filet de bave commença à couler de sa bouche. Tout à coup, il se ressaisit et essuya la salive sur sa peau.

- En passant, je me nomme Wolx. Je suis un ancien assassin du clan des loups démoniaques, je ne pratique plus ce genre de chose. Je peux savoir à qui je m'adresse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/storm-s-return-t483.htm
Mireas

avatar


MessageSujet: Re: Le vent se lève [ libre ]   Dim 11 Oct 2009, 1:28 pm

C'était étrange, il était toujours en vie. Son interlocuteur venait de lui avouer qu'il haïssait la joie en elle-même or les anges sont censés l'apporter autour d'eux et pourtant Mireas était toujours en un seul morceaux. Il était revenu sur la terre des hommes dans l'espoir d'y côtoyer des personnes aussi nombreuses que différentes que variées. C'était pour l'instant une réussite mais il commençait à comprendre également à quel point c'était dangereux. Il devait cette position peu enviable au bandeau devant ses yeux, néanmoins il lui devait aussi le fait de pouvoir parler avec cet homme au lieu de le combattre. A moins qu'il s'amusait juste un peu avec lui avant de le tuer, c'était aussi une probabilité à prendre en compte. Toutefois s'ils arrivaient à une telle extrémité, Mireas lui démontrerai qu'un aveugle peut tout de même avoir quelques ressources.

Mireas c'était rapidement perdu dans ses sombres pensées au point qu'il mit plusieurs instant à enregistrer la fin de la tirade de... Wolx. Ancien assassin, ayant apparemment trouver sa voie dans la souffrance des autres pour éteindre la sienne malgré une enfance heureuse. C'était tout ce que Mireas garderait en mémoire de cette rencontre si elle venait à se terminer abruptement. La question qu'il posa aprés le mis dans l'embarras. A qui s'adressait-il ? C'était un bonne question, lui-même était sur terre pour justement essayer d'y apporter une réponse. Il prit quelques minutes de réflexion et dit d'une voix pensive.


- " Eh bien... Tout d'abord sache que tu t'adresses probablement à un fou. Quoique la folie ne soit qu'une question d'objectivité mais... Quel homme ayant la chance d'une seconde vie irait prendre le nom de ses bourreaux ? Absurde hein ? Je comprends ce que tu dis, sur tes interrogations. J'ai moi-même été sacrifié pour la vanité de quelques uns. Aprés tu as la chance de t'être trouvé, personnellement je suis ici pour ça. En gros tu as devant toi un ange perdu s'interrogeant sur tout qui s'appelle Mireas. "

Peu orthodoxe comme manière de se présenter, il en était conscient, mais cela faisait parti de lui. Cette manière d'être le plus proche possible de la vérité quite à se perdre un peu en route. Il espérait cependant ne pas avoir lassé Wolx, aussi embraya-t'il presque aussitôt sur autre chose.

- " Au fait, sommes nous bientôt arrivés ? J'aimerai éviter le choc violent des portes en acier contre mon visage comme premier contact de cette ville. "
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/mireas-illusionniste-desillusionne-t510.htm
Storm

avatar


MessageSujet: Re: Le vent se lève [ libre ]   Lun 12 Oct 2009, 10:56 pm

Très sélectif dans ce qu'il voulait entendre, Storm avait décidé de prendre en compte les questions de Mireas. Il avait donc lui aussi choisis un surnom. Quoique le nom de Wolx était celui de son hôte. Malheureusement, devant quelqu'un comme Storm, Mireas avait divulgué trop d'informations. Une chance pour celui-ci, il n'allait pas les utiliser tout de suite, l'aveugle avait donc encore le temps de s'enfuir loin, loin d'ici, à l'abri. Étrangement, l'ange ne fit rien de tel. Il voulait mourir ? Et puis, Storm entendit la question, mais, comme d'habitude n'y répondit pas directement.

- Laissez-moi vous guider dans cette foule.

Il y avait effectivement une foule qui rentrait et une autre qui en sortait. Le village allait bientôt fermer ses portes pour la nuit, et donc, tout le monde se décidait.

- Il ne faudrait pas que vous trébuchiez sur une roche ou que le monde vous bouscule et vous piétine.

Il lui prit le bras et le guida dans toute cette foule. Une fois passé les portes, il continua le chemin.

- Où voulez-vous aller ?

Il regarda autour de lui et vit une place où se reposer un moment. Il changea de direction et PAF ! Il sentit Mireas arrêter brutalement. Storm tourna la tête et vit que l'ange avait foncer dans un mur de bois. La situation était tellement drôle pour Storm qu'il ne pu s'empêcher de partir à rire.

- Vous êtes tellement pathétique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/storm-s-return-t483.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le vent se lève [ libre ]   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le vent se lève [ libre ]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le vent se lève.
» Un Vent de Liberté [Libre]
» Le vent se lève.
» Max J. Turner ? "Le vent se lève, il faut tenter de vivre"
» Kaze Tachinu le prochain film de Hayao Miyazaki

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destin Infernal :: TERRE - sud :: Plaines de Detym-
Sauter vers: