PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Mireas, illusionniste désillusionné

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Mireas

avatar


MessageSujet: Mireas, illusionniste désillusionné   Ven 18 Sep 2009, 12:39 pm

Fiche de Présentation de votre Personnage


Nom : Altar

Prénom : Mireas

Age : 2 ans et 3 mois.

Sexe : Masculin

Race : Ange

Classe : Mage

Alignement : Bon

Pouvoirs : Illusions [Maître] ; Guérison [Majeur]

Armes : Aucune

Description mentale : Déçu est à peu prés le terme qui conviendrait le mieux pour décrire Mireas. Même s'il fait le bien du mieux qu'il peut autour de lui, il est déçu du monde de plus en plus sombre qui l'entoure. Philosophe à ses moments perdus son entraînement préalable ne lui avait pas laisser beaucoup de temps pour réfléchir, aussi en profite-t'il pour combler ses lacunes. Généreux et peu attaché aux biens matériel, il donne sans compter et sans attendre de contrepartie. Pacifiste, il n'aime pas se battre d'autant plus que ses illusions sont un peu trop dangereuse à son goût. Aimable et serviable, il ne refusera jamais une conversation mais il ne s'attache jamais aux personnes qu'il croise. Aussi ne faudra-t'il pas vous étonner s'il n'est plus là alors que vous n'avez plus besoin de lui. Solitaire dans l'âme il va là où ses pas le porte, voyageant au hasard des chemins et s'arrêtant dans les villages qu'il croise, il tente un peu de définir quelle sera sa nouvelle vie. Trés terre à terre enfin, la seule chose qui lui permette de laisser quelque peu son esprit vagabonder sont les quelques notes de musique d'un instrument.

Description physique : Ayant le physique d'un jeune homme de 19 ans, Mireas à plutôt l'apparence d'un vieil ermite. Malgré ses longs cheveux blanc, ses traits fins, et ses yeux d'un bleu azur perpétuellement cachés derrière un bandeau noir. Malgré ses ailes blanches ponctuées de quelques plumes rousses soulignées par son long manteau entièrement noir. Malgré les deux broches en argent en niveau de son col représentant une lyre ainsi qu'une aile. Malgré le bâton sur lequel il s'appuie pour faire avancer son mètre quatrevingt. Le physique n'est pas la première chose qui choque chez lui. C'est plutôt une vague impression dérangeante, comme si quelque chose n'était pas à sa place. Néanmoins ce n'est que visuel car ceux qui ont pris la peine de le côtoyer un peu ont rapidement sentit cette sensation s'estomper. La bâton sur lequel il s'appuie fait à peu prés sa taille, il le tient au milieu du manche, seule partie encore vierge du bois. Le reste du manche est en effet orné de glyphes étranges. Simple objet décoratif, il lui sert parfois à savoir où il pose les pieds.

Histoire : [Minimum de 7 lignes] Son ancienne vie, son avant. Il ne se souvient plus du nom qu'il portait alors, cela n'a pas d'importance, une simple goutte d'eau dans la tumultuosité de l'océan a-t-elle un nom ? Il se souvient de lui avant sa mort, un homme d'une quarantaine d'années, cheveux bruns et yeux verts. Capitaine dans les rangs d'une bourgade de quelques centaines d'habitants, il avait mérité son grade grâce à 22 ans d'une loyauté sans faille envers les six membres du conseil qui dirigeaient le village. Les gens l'aimaient bien dans l'ensemble, il prenait soin de la vie des soldats qu'il avait sous ses ordres et réussissait en grande partie ce qu'il entreprenait. Il n'avait pas de famille, donnant tout son temps libre à la sécurité de ses congénères. Néanmoins l'admiration et le respect que lui vouaient certains entraina la jalousie d'autres mais à cet époque il n'en avait pas encore conscience. Le temps d'élire les six dirigeants approchaient et son nom revenait un peu trop dans la bouche du peuple au goût de certains. Les six se réunirent alors et orchestrérent sa chute. Un groupe de bandit terrorisait les quelques bâtisses un peu trop éloignées des murs d'enceinte. On le chargea d'y mettre fin avec une vingtaine de bleusailles. Des jeunes gens inconscients du danger, rêvant simplement de gloire. Il se trouva que les bandits étaient trés bien organisés et plus nombreux qu'eux d'une bonne trentaine de têtes. Il sonna rapidement la retraite laissant cinq morts derrière lui et rapatriant plus de blessés que d'hommes en bonne santé. Arrivé devant le conseil il fut jugé coupable de trahison et pendu dans la nuit avec ses compagnons d'armes. Il se souvint être passé par tous les stades : incrédulité, véhémence, colère, résignation et acceptation. Le tout en quelques heures seulement. Lorsque la corde se resserra autour de son cou et qu'il expirait lentement, il pensait fermer les yeux pour la dernière fois.

Aussi fut-il surpris quand, plus tard, il les rouvrit sur un corps qui n'était plus le sien. Nu, il sentait une cascade de cheveux dans son dos, arrivant jusqu'à la cambrure de ses reins. Les quelques mèches qu'il voyait voleter devant ses yeux étaient d'un blanc pur, quand à son corps... La masse musculaire qu'il avait développée avait disparue, non pas qu'il fut maigre mais l'absence des dessins de ses muscles le perturbait un peu. Néanmoins, aprés quelques minutes ces considérations lui parurent futiles. Aprés tout quelle importance pouvaient avoir de telles choses dans la mort ? A peine cette idée finit-elle de traverser son esprit qu'il sentit une présence derrière lui. Il se retourna et se trouva face à un homme auquel on ne pouvait donner d'âge malgré sa jeune apparence. Étrangement il ne se sentit pas gêné malgré sa nudité et ne fit donc rien pour la cacher. Il émanait de lui une sagesse et une bonté immense mais quelque chose dérangeait un peu chez lui. Mireas comprit plus tard que cette sensation de malaise qu'il avait eu venait de la tristesse qu'éprouvait cette homme et qu'il ressentait sans pouvoir discerner. L'homme en face de lui prit la parole, il parlait avec douceur et la cadence de ceux qui ont l'éternité devant eux.

- " Tu n'en a pas encore pris conscience n'est-ce pas ? "
- " De ma mort ? "
- " De ta naissance... "

Mireas se tût, il n'avait jamais penser à ce genre de choses de son vivant. Malgré la constante proximité de la mort alors qu'il était en vie, il ne c'était jamais posé de question. Maintenant qu'il était confronté à la réalité de la situation, il se trouvait pris au dépourvu. Il réfléchit quelques minutes et finit par répondre :

- " Si c'est une naissance, je suppose qu'il me faut un nom. "

L'homme sourit. Au début Mireas trouvait cette question futile mais il avait l'étrange impression que les choses ici ne serait pas si différente au final. Cette question était pour lui une espèce de test, si un nom avait tout de même de l'importance ici alors tout n'était finit comme il le pensait premièrement.

- " Tu comprends vite apparemment mon jeune ami, choisis en un qui te convienne. "
- " Je pensais que vous m'en attribueriez un... "
- " Comment pourrai-je te connaître mieux que tu ne le fait ? "
- " Alors je choisis Mireas "
- " Un choix hâtif si je ne m'abuse, prends ton temps tu en a maintenant plus que tu ne peux l'imaginer. "
- " Détrompez vous, ce sont les initiales de mes bourreaux. "
- " ... C'est un choix surprenant. "
- " Pour ne jamais oublier... "
- " Dans ce cas, bienvenue parmis nous Mireas, je suis Behamial et je serai ton guide ici. "

Il se mit donc en marche derrière Behamial, il n'avait pas encore conscience de sa condition d'ange ni que Behamial serait son mentor. Il apprendrait. Durant les deux ans qu'il passa avec les anges il appris de nouveaux points de vue sur la vie ainsi que des techniques de combat qu'il ne soupçonnait pas. Néanmoins il avait définitivement perdu sa naïveté et malgré tous les efforts de son mentor il ne parvenait pas à voir le monde comme autre chose qu'une immense mise en scène
laissant à désirer. Ainsi, il partit sur les routes sous les conseils de Behamial. Il se banda les yeux, il ne voulait plus laisser les apparences le tromper, il s'y était préparé avec l'assentiment de son mentor et partait maintenant redécouvrir le monde amer qu'il avait laissé derrière lui.


Dernière édition par Mireas le Sam 19 Sep 2009, 1:28 pm, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/mireas-illusionniste-desillusionne-t510.htm
Edward d'Halvick
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement: Bon
Classe: Maitre Alchimiste
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Mireas, illusionniste désillusionné   Ven 18 Sep 2009, 8:01 pm

C'est avec une grande impatience que j'attends la suite de ton histoire Mireas ! Elle est vraiment très bonne ! Vraiment, c'est dernier temps, les joueurs font vraiment des belles fiches !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-valides-f87/l-alchimiste-tant-attendu-t434.htm
Mireas

avatar


MessageSujet: Re: Mireas, illusionniste désillusionné   Sam 19 Sep 2009, 1:29 pm

C'est terminé ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/mireas-illusionniste-desillusionne-t510.htm
Yan Heilwal
Fondateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Mireas, illusionniste désillusionné   Sam 19 Sep 2009, 11:34 pm

Bien, j'aime tin histoire ^^

Mais quand tu écris 2 ans et 3 mois, c'est l'âge d'ange ?

Aussi, comme tu as fais plus de 25 lignes dans ton histoire, tu as le droit à un point de pouvoir supplémentaire.

J'attends donc ta réponse avant de te validé Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/-f3/yan-heilwal-t428.htm#5732
Mireas

avatar


MessageSujet: Re: Mireas, illusionniste désillusionné   Dim 20 Sep 2009, 11:31 am

2 ans et trois mois est effectivement l'âge d'ange, je me suis basé sur ce qu'il y avait marqué dans la race qu'ils " naissaient " adulte avant un entraînement de deux ans. C'est donc un tout jeune ange ^^ A moins que j'ai manqué quelque chose ^^'

Quand au dernier point de pouvoir et bien Guérison [Parfait] alors ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/mireas-illusionniste-desillusionne-t510.htm
Yan Heilwal
Fondateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Mireas, illusionniste désillusionné   Dim 20 Sep 2009, 2:56 pm

Dans ce cas, je ne trouve rien d'autre à signaler.

VALIDÉ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/-f3/yan-heilwal-t428.htm#5732
Edward d'Halvick
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement: Bon
Classe: Maitre Alchimiste
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Mireas, illusionniste désillusionné   Dim 20 Sep 2009, 10:07 pm

Très chouette ton histoire Smile Smile Smile J'ai hâte de te voir à l'oeuvre maintenant !
Bienvenue parmis-nous et au plaisir de faire du RP avec toi Mireas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-valides-f87/l-alchimiste-tant-attendu-t434.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mireas, illusionniste désillusionné   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mireas, illusionniste désillusionné
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Galen. {Bohème & Illusionniste}
» L'illusionniste [Arlequin]
» L'illusionniste de Kiri
» Virjkä, l'Illusionniste - L'Orpheline [U.C]
» Neos l'Illusionniste.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destin Infernal :: PROLOGUE :: Carnets Personnages :: Fiches Validées-
Sauter vers: