PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
MJ
Maître de jeu
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Maître du Monde
Caractéristiques:

MessageSujet: La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?   Jeu 17 Sep 2009, 12:07 am

[Je sais, le titre est bâtard, mais je trouve qu'il sonne bien ^^']

S'était le petit matin. Les oiseaux chantaient à Dame nature leur bonheur d'être en vie. Alors que le peuple dormait encore sous ce ciel légèrement nuageux, Flint te réveilla après une bonne fin de nuit de sommeil. À peine as-tu ouvert l'œil qu'il était déjà revêtu de sa plus belle armure. Hallebarde en main et casque sur la tête, il semblait être plus jeune d'une vingtaine d'année ! Souriant et heureux comme un père il te dit :

- Ton déjeuner est déjà prêt ! J'ai été prendre les Œufs des poules du voisins pendant qu’ils dormaient encore ! Ah ah !

Tu sentais que le vieux Flint se sentait comme un petit gamin de quinze ans.
Tu pris donc petit déjeuner qui était délicieux et te prépara à aller vaincre la créature...si terrifiante ! Une fois prêt, Flint te guida à travers les grands bois de Murn'dar.

- La créature doit encore dormir à cette heure ! Il faut donc en profiter ! Après quoi, nous irons prendre une bonne bière en jouant au Poker ! Tu vid'ras les poches à c'est pauv'e Mioches qui ne savent pas jouer ! Ça me rappel lorsque...

Et il recommençait ses histoires plus que Rocambolesque !
C'est au bout d'un long moment à entendre les histoires de Flint que tu aperçus un arbre. Un arbre immense ! Probablement le seigneur des Arbres de Murn'dar. La vie en ce lieu semblait plus forte que jamais. Tu te sentais heureux d'être à cet endroit. De voir cet arbre de toute création.
Malheureusement, cet arbre était en train de mourir. Car à la base de ce mastodonte, se trouve le monstre... Le monstre qui rend cet arbre pourrit de par sa force obscure.

Comme Flint l’eut prédit, elle dormait encore. Ronflant fortement de ses grosses narines écailleuses, la créature semblait inoffensive. La tête et le cou de la bête semblait être les parties du corps d’un Dragon, écailleuses et robuste. Ses pattes et son corps semblaient aussi doux et agréable à toucher que de la fourrure… Son corps te fit bien vite penser à celui des gros félins de la région. La chimère possédait aussi une queue… Énorme et écailleuse, comme la tête et le cou, au bout de cette queue se trouve une défense pointue. Et pour terminer... elle possédait des ailes de plumes… comme celle d’un ange.

Qui a bien pu crée cette chose ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tartoll
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?   Mer 23 Sep 2009, 10:37 pm

Malgré l'agitation de son sommeil, ce lui fit énormément du bien, une VRAIE nuit de sommeil. Première chose qu'il vit en se réveillant: un gros plan du visage de Flint! Ce n'est qu'en prenant un peu de recul qu'il put voir son hôte en armure, c'était beau à voir. Décidément, il avait fière allure ce vieux! Et aimable en plus, il lui apportait le petit déjeuner! Oui, il aimait Flint, il avait beau être un vieux démon à la retraite et tout plissé, vêtu de sa cuirasse, il avait l'air dans la fleur de l'age. Et puis... le poids de cette armure ne semblait même pas lui peser sur les épaules, il était peut-être plus en forme qu'il ne l'aurait cru. Faisant comme Flint, Tartoll revêtit sa nouvelle armure, il mit ses vêtements par dessus car l'élégance avant tout! Le port de l'armure ne lui a jamais donné fière allure. Puis, il engloutit ses oeufs, c'était délicieux! Miam... Ça faisait longtemps qu'il n'avait jamais rien mangé d'aussi bon...

Maintenant, il était animé d'une énergie nouvelle: le bienêtre. Tout ce qui lui manquait, c'était un bon bain et il était aux oiseaux, mais malheureusement, pas le temps! Ils avaient du pain sur la planche pour aujourd'hui, lui et Flint. Lorsqu'ils sortirent de la maison, Tartoll remercia Flint pour tout: l'histoire, l'épée, l'armure, le lit et le déjeuner.

Lorsqu'il arrivèrent enfin au monstre qu'ils auraient bientôt à terrasser, Tartoll eut une poussée d'adrénaline, cette sensation avant les batailles, qui vous rend plus léger, et encore plus apte a combattre. Le temps semble se ralentir, chaque seconde devient des minutes, le cerveau marche en accélérer. Tartoll commençait-il à aimer les batailles? Non. Mais la sensation qu'il avait du fait qu'il allait accomplir quelque chose le rendait euphorique, c'était peut-être aussi à cause de la vue de l'arbre, qui lui donnait confiance en lui. La confiance en soi... il ne faut pas trop en avoir! Cela a déjà tué plus d'un combattant, devenu trop peu vigilant. Il se concentra alors pour ne pas céder à cette sensation de puissance qui pourrait lui être fatale lors de son combat s’il relâchait sa garde.

Très vite, il se mit à analyser la situation. Heureusement que la créature dormait, ça lui donnerait l'avantage de la surprise. Mais cette créature, ou cette monstruosité, il lui semblait avoir déjà vu quelque chose de semblable, durant son séjour en enfers. Une chimère! c'est ça! Habituellement composées de trois animaux: Le lion, l'aigle et le scorpion. Une créature très agressive et très rapide. Elles servaient parfois de montures pour certains démons dépourvus d'ailes et assez puissants pour briser leur volonté.

Enfin, Tartoll se mit à avancer vers la créature, à pas très calculés, précis et bien sûr, très lents. Mieux vaut ne pas sous-estimer les sens de cette abomination. Un seul faux mouvement et il la réveillerait peut-être. Il contacta alors Flint par voix télépathique, pour ne pas réveiller la bête, et lui dit:

-Flint, restez à l'écart jusqu'à ce qu'elle soit réveillée, je vais la prendre pendant qu'elle dort. Avec un peu de chance, je pourrai la blesser gravement et le combat de sera pas bien bien difficile. Aussitôt qu'elle se réveille, chargez! Ne prenons aucune chance, même si elle parait morte, on la démembre! Soyons surs qu'elle n'ira plus jamais attaquer les villages environnants.

Tartoll s'épata soi-même. Il se surprit à penser qu'il avait l'étoffe d'un grand stratège. Il s'imagina un instant, aux côtés de Flint, à la tête d'une armée. Distribuant des ordres et élaborant des stratégies encore plus imprévisibles les unes que les autres. Un instant! Il devait rester concentré s'il voulait arriver sans bruits à la chimère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/tartoll-wyrdha-demi-demon-t448.htm
Edward d'Halvick
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement: Bon
Classe: Maitre Alchimiste
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?   Sam 26 Sep 2009, 9:28 pm

Décidant de poursuivre la créature machiavélique avant d'aller prendre une bonne bière à la taverne, Edward avait continué son chemin vers les forêts sinueuses de Munr'dar. Bâton de bois en main, l'alchimiste avança de bonne vitesse malgré les branches basses qui se prenaient dans son chapeau et sa cape rouge. Étant toujours pressé dans tout ce qu'il entreprend, Edward ne savait plus si son compagnon Yan et la femme guerrière le suivait toujours...Ils étaient probablement plus loin. C'est à un certain moment qu'il vit des traces étranges sur le sol. Car les traces des pattes présentes sur le sol étaient immenses ! Comme si ce fut celle d'un félin, mais d'une grandeur incroyable. Sentant qu'il trouvait enfin la piste qui menait vers cette créature, Edward doubla sa vitesse de marche, faisant attention pour ne pas trébucher

Finalement, il y arriva. Devant lui se trouvait un arbre, immense et magnifique, regorgeant d'une envie de vivre sans mesure. Si l'homme ne pouvait rien sentir physiquement, il ressentait cette soudaine envie de vivre la vie à fond comme s'il pouvait graver la plus haute montagne de ce monde. Émerveillé par tant de vie, la réalité le rattrapa lorsqu'il vit la grosse bête. Dieu qu'elle était ÉNORME ! Edward d'Halvick en resta subjugué. Tête de dragon, avec un corps de lion. Une queue d'animale disparu avec des ailes d'anges... La créature ne semblait pas avoir remarquée sa présence... ** Peut-être qu'elle dort, sinon, elle m'aurait probablement déjà tuée ! **
Le Fenory observa alors les alentours, cherchant un moyen utile pour la tuer la plus efficacement possible. Il aperçut alors au loin deux autres personnages. Un vieux et un petit bonhomme avec un chapeau haut de forme. ** Peut-être pour le grandir un peu** Songea-t-il en souriant intérieurement. Ne pouvant communiquer par la pensée, discrètement et silencieusement, Edward s'avança vers l'homme tout aussi discret que lui.


- Tpsitt ! Tpsitt ! Monsieur-le-chapeau-haut-de-forme ! Il lui fit un signe de main, disant de s'approcher de lui. Vous aussi, vous chercher à détruire cette bête ? Vous sentez vous capable d'agir seul ? Car on pourrait unir nos forces pour la vaincre...

L'alchimiste regarda derrière lui, Yan et Mitra n'étaient toujours pas présents. Qu'ils sont lents !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-valides-f87/l-alchimiste-tant-attendu-t434.htm
Tartoll
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?   Mar 29 Sep 2009, 1:51 am

Se furent les paroles de l'alchimiste qui sortirent Tartoll de son état de presque transe. Il reprit soudainement conscience de ce qui l'entourait: Flint, les arbres, la forêt. En fait, tout le surprit sauf la chimère et le sol, ce sur quoi il était principalement concentré. Attendez... il y avait quelque chose de trop... Qui était cet homme en rouge? La soudaine prise de conscience de la présence de l'homme le fit sursauter et il tomba sur le dos. Il n'aurait pas pu s'annoncer avent!?? Enfin... pouvait-il prévoir ma réaction? Surement pas. Lui-même n'avait aucune idée sur depuis combien de temps il avançait silencieusement vers la créature.

Tartoll usa de ses pouvoirs de télékinésie pour essayer d'impressionner le nouveau venu. Il s'éleva lentement, avec grâce dans les airs et se déposa tranquillement sur le sol, pour ajouter à l'effet, il fit tournoyer de la poussière et des mottes de terre flottaient tout autour de lui. Il jeta alors à Edward un regard si intense que s'il aurait été fait en bois, l'alchimiste se serait enflammé au même moment.

S'il avait réveiller la créature en tombant à cause de lui, il le regretterait amèrement. Mais après un bref coup d'oeil pour s'assurer que la créature soit toujours endormie, Tartoll observa alors l'homme qui se tenait devant lui. À peu près aussi grand que lui, il avait l'air d'être dans la trentaine. Il portait une tunique rouge déchirée à de nombreux endroits et trouée de très petits trous un peu partout. Les plus grosses déchirures, surtout celle au niveau de l'épaule laissait entrevoir une blessure nouvelle, probablement infligée par une arme tranchante. À son visage, il portait plusieurs petites coupures, fraîches elles aussi. Mais il ne semblait surtout pas être affecté pas ses blessures. À sa ceinture, il portait une épée qui n'allait pas avec son air d'érudit. Les blessures non plus d'ailleurs. Il venait probablement de se battre et à en juger par la blessure de son épaule, ce n'était pas contre une fillette qu'il s'était battu, mais contre un adversaire bien plus redoutable. Cependant, il avait survécu, il devait donc être plus fort qu'il ne le paraissait.

Alors celui-ci lui demanda s'il avait l'intention d'abattre le monstre et si oui, avait-il besoin? Tartoll lui répondit par voix télépathique:

-Oui, je prévoyais en effet terrasser cette abomination à l'aide du vieux là-bas! *Dit-il en désignant Flint du menton* Si vous savez vous servir de la lame que vous portez à la taille, vous pouvez toujours te rendre utile. Nous irons réveiller ce monstre à grand coups d'épée. Pensez ce que vous voulez dire, j'entendrai vos réponses. Il faut à tout prix être silencieux si nous voulons la prendre par surprise. Ah! Au fait, mon nom c'est Tartoll.

Il se retourna et d'un signe de main, il invita Edward à le suivre pour prendre la bête dans son sommeil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/tartoll-wyrdha-demi-demon-t448.htm
Edward d'Halvick
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement: Bon
Classe: Maitre Alchimiste
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?   Mar 29 Sep 2009, 11:38 pm

L'homme-au-chapeau-haut-de-forme fit un saut incroyable lorsqu'il l'entendit. Visiblement, Edward avait dû le déranger dans sa concentration intense. Si ce ne fut pas de la créature qui dormait, l'alchimiste aurait peut-être lâché un léger rire. Pour se pardonner de lui avoir fait le saut, l'homme voulut aider celui qui avait tombé, mais avant qu'il n'arrive à lui, il s'était élégamment relevé à l'aide de la télépathie. L'homme-au-chapeau-de-forme se voulait impressionnant. Mais ça n'impressionna pas Edward, lui même-ayant déjà mieux fait avec son alchimie. Une de ses meilleures créations, fut la chaise magique ! Edward l'avait ensorcelée et elle se déplaçait selon sa volonté ! M'enfin, elle fut aussi détruite durant le même combat ! À cette pensée, Edward eut un brin de nostalgie !
Il fut ramené au présent, car l'homme qui voulait abattre la créature était maintenant à ces côtés.
En fait, il pensait battre le monstre lui-même avec l'aide d'un vieux... ** Il doit être vachement en forme celui-là s'il ne veut pas péter une crise cardiaque en abaissant sa lame sur la bête ! ** Il retourna alors ton attention sur L'homme-au-chapeau-haut-de-forme qui se prénommait Tartoll. Donc, comme Tartoll le conseilla, il pensa ce qu'il voulait lui dire !


** Va falloir que je fasse attention à ce que je pense alors ! ** Il fit une courte pause et enchaîna : ** Pour ma part, je me nomme Edward. Edward d'Halvick, Maitre alchimiste. J'ai beau porter cette épée, il est rare que je m'en sers. Je préfère me battre avec autre chose ! **

Alors, silencieusement, il suivit Tartoll qui s'approchait toujours aussi silencieusement de la bête. L'alchimiste en profita pour étudier le terrain. Le sol était caïeux et bosselé, légèrement recouvert par des feuilles mortes, les feuilles du roi des Arbres. Il eut alors une idée... N'attendant pas, il la mit immédiatement en marche, elle ne pouvait qu'être bénéfique pour le guerrier ! Alors que leur pas approchaient, les racines se mirent lentement à se mouvoir dans une parfaite harmonie avec les pas des hommes. Silencieuses et discrète, les racines allèrent entourer les pattes, le cou, ainsi que la queue de la chimère. Lorsque celle-ci se réveillerait, les racines allaient resserrer leur étaux autour des membres emprisonnées, empêchant tout mouvement...Du moins, pour quelques secondes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-valides-f87/l-alchimiste-tant-attendu-t434.htm
Tartoll
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?   Mar 06 Oct 2009, 8:19 pm

Il ne fallait pas être bien bien observateur pour pouvoir remarquer les racines qui enchevêtraient la chimère. "Des racines autour des pattes de la bête hein?? Ça va grandement me faciliter la tâche!", se dit alors Tartoll.

Sortant son paquet de cartes de combat, Tartoll approcha Flint de lui, de sorte à ce qu'il puisse attaquer le monstre à son réveil sans avoir à charger. Une fois sorties du paquet, les cartes se positionnèrent d'elles-même tout autours de la chimère: 52 lames allaient bientôt s'enfoncer dans sa chaire. Les cartes maintenant positionnées, Tartoll contempla la superbe épée magique qu'il tenait dans ses mains: Que faisait-elle?? Il allait maintenant le savoir!

Alors la, la scène qui suit se déroula si rapidement, qu'un clignement d'oeil aurait paru une éternité comparé à ce moment. Chaque carte parti à la vitesse de l'éclair, une après l'autre, se logeant profondément dans le corps de la chimère: une, deux, trois, quatre... cinquante deux! Une fois transpercée des 52 cartes, Tartoll lui asséna un violent coup d'épée au niveau de la tête et cria:

-CHARGEZ VOUS DEUX!!!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/tartoll-wyrdha-demi-demon-t448.htm
Edward d'Halvick
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement: Bon
Classe: Maitre Alchimiste
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?   Mer 07 Oct 2009, 9:49 pm

Alors qu'Edward s'apprêtait à combattre, celui-ci resta stoïque lorsqu'il vit Tartoll sortir son paquet de carte ! **Mais...Mais...Mais ! Ce n'est pas le moment de jouer aux Cartes !** Légèrement perdu, l'alchimiste observa drôlement Tartoll, qui était toujours concentré et silencieux, préparant quelque chose...
Avec de la télékinésie, l'homme-au-chapeau-haut-de-forme plaça le vieux Flint devant la créature pour qu'il soit prêt à charger. D'un signe de tête, Edward en profita pour le saluer. ** Il doit drôlement être en forme ce vieux pour vouloir combattre une bête comme celle-ci ! **

C'est à ce moment que le mage put enfin savoir le ''pourquoi Tartoll avait-il sortit ses cartes'' Visiblement, il comptait s'en servir pour combattre. ** Drôle d'arme, mais originale ** pensa-t-il distraitement. Alors, sans crier gare, les cartes s'enfoncèrent avec violence dans le corps de la créature qui était endormie. Celle-ci n'avait même pas encore réagit à ce qu'il se passait, que Flint le transperça à la poitrine de son épée et Tartoll s'apprêtait à trancher sa tête en deux... **Bon... qu'est-ce que je peux bien faire... Ah oui !**
La pauvre chimère était ligotée par les lianes qui jonchaient le sol. Autant en profité !

Le Mage se mit à genoux et toucha le sol de ses deux mains et, fermant les yeux, canalisa son énergie vers le sol, pour que Lui et la terre ne forme qu'un être. Après quelques secondes de concentration, Edward contrôla la terre. Il modifia quelques molécules et atome ainsi que quelques éléments tel que le fer et le carbone pour faire de son pieu de terre, un pieu métallique.
Il apparut.
Aussi violement et imprévisible qu'un assassin traquant sa proie.
Le pieu métallique avait magistralement sortit de terre pour se planté sous le corps de la chimère, perforant, déchirant, lui arrachant un terrible hurlement de douleur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-valides-f87/l-alchimiste-tant-attendu-t434.htm
MJ
Maître de jeu
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Maître du Monde
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?   Jeu 08 Oct 2009, 1:31 am

Vous avez tellement été silencieux que la chimère ne s'éveilla que lorsqu'elle sentit des objets tranchant lui transpercer le corps et ses ailes. Brusquement, elle voulut se redressé et se mettre en vole pour avoir l'avantage sur vous, mais fut retenu par des lianes. Bien sûr, elle tenta des cassés, mais une immense douleur fit son apparition à la poitrine. Rapidement, la bête baissa sa tête en direction de Flint pour le dévorer. C'est à ce moment que toi, Tartoll profita du fait que la chimère eut baisser la tête pour la lui fendre en deux (commelederniersautdelangeXD) avec ton épée magique. Lorsque ta lame fut en contact avec la chair, le sang et les os du monstre, une décharge foudroyante l'électrocuta. S'était tellement puissant que la bête en tremblait de tout son corps. Tu pouvais même voir les déchargent électriques se déplacé vers le sol...

...Ce qui amplifia l'attaque d'Edward. Le métal conduisant l'électricité, le pieu métallique fut donc plus douloureux pour la bête. Perforé de partout, son sang cuit coulant au sol, un étrange odeur de brûler se fit sentir, vous repoussant subitement. Certain organes avaient dût cuire !

Avant que la chimère ne s'effondre, Flint eut le temps de s'éloigner proche d'Edward pour contempler le spectacle, Ému. Une larme discrète avait perlé sur sa joue. Avant que quelqu'un ne s'en aperçoivent, il l'essuya. Puis, dans un élan de joie et d'adrénaline hurla :

- BON TRAVAIL !!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tartoll
Modérateur
avatar


MessageSujet: Re: La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?   Lun 12 Oct 2009, 11:05 pm

Lorsque son épée s'enfonça dans la chaire de la chimère, Tartoll fut stupéfait! Réaction instantanée, l'épée avais fait des éclairs dans tout le corps du monstre qui ne bougeait plus avec leurs trois attaques exécutés en même temps. Du vrai travail d'équipe!

Tartoll sourit, ou plutot le démon dans lui le força à sourire tant il était heureux. Il avait dans ses mains une arme très puissante, et comme il le savait si bien, le pouvoir corrompt. C'était donc pour lui encore un pas vers le contrôle total de Tartoll. Plus il deviendra puissant, plus il sera facile à manipuler!

De son coté, la joie de Tartoll résidait dans le fait qu'ils avaient abattus la créature et qu'il irait bientôt visiter la fameuse taverne de Murn'dar qui, rappelons-le, est réputée pour sa bière! Quoi de mieux après une bataille que d'aller arnaquer des pauvre villageois assis tranquillement derrière sa bière? Mais c'est alors qu'il repensa au voyage qu'il allait entreprendre avec Flint, pour supprimer l'Ange du temps. Décidément, les prochaines semaines ne seront pas de tout repos avec ce vieux!

Il retira toutes ses cartes du corps de la chimère et les rangea soigneusement dans leur paquet. Il se tourna vers Flint et lui demanda:

-Et maintenant...??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/tartoll-wyrdha-demi-demon-t448.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
La créature qui terrasse les habitants : La survie est-elle de mise ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» C'est un palais hanté.
» Les USA comptent 90 armes pour 100 habitants
» Les habitants des Iles
» comment s'appelle les habitants de....?
» les viandes que mangent les habitants de la terre du milieu

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destin Infernal :: TERRE - est :: Murn'dar-
Sauter vers: