PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le combat des trois personnalités.

Aller en bas 
AuteurMessage
Élyzabeth
Modératrice
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Le combat des trois personnalités.   Mer 19 Aoû 2009, 2:53 am

Le combat de mes trois personnalités.

Alors voilà, chacun d’entre nous avons une petite voix à l’intérieur de soit. Moi, j’en ai trois! Trois petits personnages qui m’aide à raisonner dans la vie. Le premier est l’ange. Celui qui prend le bon parti. Il a la peau blanche comme neige et porte de long vêtement amples et brillant de pureté. Le deuxième est de démon, qui prend tout naturellement le mauvais parti. Il est vêtu de vêtement sombre et à la peau rouge. Pour finir, il y a le troisième et non le moindre, la logique! La logique est représentée comme un renard. Le renard étant un animal rusé et sournois, il a donc assez de bons côtés pour être gentil et assez de mauvais pour être méchant. En quelque sorte, il est l’arbitre des deux autres. Au passant des événements, chacun dira sa version des faits et leurs opinions sur leurs choix. Et comme cela, je prendrais mes décisions et passera aux travers de ma journée. Et qui sait, cela ferait peut être une jolie histoire à raconter!

Livret 1

Lundi matin, je marchais pour allez à l’école. La route était longue, mais au moins, il y avait un beau paysage. Contrairement aux autres adolescents de mon école, je marchais pour y allez. Je passai dans un petit sentier dans une forêt. C’est à se moment que je me mis à entendre une petite voix. Elle était délicate et velouté. Je la reconnu avec difficulté. C’était l’Ange. Il complimentait le chant des oiseaux. Puis soudain, un râlement strident ce fit entendre : le Démon qui se plaignait du chant des oiseaux. Décidément, ceux deux-là n’étaient pas fait pour s’entendre! Je les ignora et continua mon chemin.

Arrivé à l’école, je vins à mon casier. Ma meilleure amie m’y attendait avec les derniers potins de la soirée. Elle me raconta comment Éric, le quart arrière de l’équipe de football de l’école avait plaqué sa petite amie. Mon démon antérieur paru intéressé par cette histoire car, pendant tout le cours de math il m’assaillit de ces idées de ‘’placages’’. Ceux-ci étaient vite contre dis par la pitié de l’Ange. C’est à ce moment précis que je fus tanné de les entendre se chamaillé si tôt le matin et que je me mis à crié dans la classe : MAIS TAISÉ VOUS À LA FIN! L’enseignant mit son geste en suspension et toutes les 40 têtes de la classe se tournèrent vers moi. L’Ange et le Démon avaient cessé de parler. L’enseignant me demandait ce qu’y se passait avec mon comportement et m’envoya chez le proviseur.

Je marchais dans les couloirs presque vides du matin, écoutant encore le bavardage de ces deux idiots là dans ma tête. L’Ange n’arrêtait pas de s’excuser pour m’avoir mit dans le trouble. Pour sa part, le Démon s’excusa de la part de l’Ange pour avoir argumenté sur son point. Je rentrais dans le bureau et me présenta à la secrétaire : Alexandre Carpentier.
Elle m’indiqua une chaise où je pris place. Le proviseur fut informé de mon arriver et j’entrais dans son bureau. Il m’indiqua un fauteuil devant son bureau. La pièce était petite, mal décoré. On aurait dit le bureau d’un avocat qui n’a pas de style. L’homme devant moi, pour sa part, était costaud, il avait des cheveux… ou du moins, un reste de cheveux bruns sur son crâne pratiquement chauve. Il devait avoir pas plus de 50 ans. Si on me le demande, je dirais qu’il est dans cette école depuis bien avant la naissance du pape!

‘’Ah, mais as-tu fini d’avoir des pensées malsaines sur les gens! Sa devient impolie!’’ me cria l’Ange. Le Démon fut surprit que l’Ange me soit directement parlé. Les seuls moments où cela se produisait étaient pendant son sommeil.

’Laisse le pensé ce qu’il veut! Cela me plaid bien de l’entendre dévisager ces pauvres gens. Il a quand même du bon goût en matière de perception!’’, avoua le Démon.

Pendant ce mini vacarme du pour et du contre de mes pensés sur mon proviseur, celui-ci ne prit pas de congé pour me sermonner sur mon comportement inacceptable dans son école. Dois-je lui rappeler que s’est un lieu public? Non, cela serait creusé un trou pour mon cercueil. Après cette engueulade peu amicale et mes hochements de têtes alternatifs, je fus relâché juste à temps pour mon deuxième cours de la journée, géographie.

Pendant ce cours là, ce fut les lamentations du Démon qui fut interminables :

‘’Mais pour qui elle se prend cette enseignante! Elle ne sait même pas de quoi elle parle. Ah que j’aimerais tellement prendre contrôle sur toi Alexandre et lui dire ma façon de pensé à cette vache! Ah qu’elle m’énerve!’’

Je renfonça mon crayon dans le bureau, ce qu’il eu pour effet de faire une jolie marque en forme de bonhomme allumette. C’est en finissant le cours que je me souvint qu’il y avait une troisième voix dans ma tête à l’ordinaire, celle du renard. Normalement, il serait là à calmer ces deux écervelés et à leurs faire entendre raison, mais pas aujourd’hui. La cloche sonna et j’allais à mon casier lorsque je fus intercepté par Jean-Philippe, un de mes amis. Il me raconta la dispute qu’il avait eue la veille avec ses parents. Je ne comprends pas pourquoi il est si difficile de vivre avec ces parents. Quand je viens à leur maison, ils sont tellement gentils… voire normaux, mais selon les lamentations de J-P, j’ai l’impression qu’ils sont bon pour l’asile!

Nous sortions de l’école pour se rendre près du boisé avoisinant. C’était la période du dîner. Normalement, nous mangions à l’intérieur, mais aujourd’hui c’était différent.Vu le beau soleil radieux, il aurait été un crime de resté à l’intérieur. Des jeunes du secondaire 4 vinrent nous voir. Je les connaissais de vu mais pas de nom. Ils avaient la réputation d’être des drogueurs. Nous formions maintenant un cercle, assit dans l’herbe. Un joint se passait de main en main quand finalement, il arriva à moi.

‘’Allez prend-le! Qu’attends-tu? Que le ciel te tombe sur la tête? C’est rare que les plus vieux te laisse, toi et J-P rentré dans leur cercle. Tu n’es pas à la hauteur c’est sa? Allez, grandit un peu et prend le!’’ dit le Démon, de plus en plus enflammé.

‘’Ne fait pas ça, tu sais bien que c’est mauvais pour ta santé! Et qu’est-ce que ta mère te dirait si elle était là? As-tu seulement pensé aux conséquences?’’ dit l’Ange dans le but de prendre ma défense.

‘’Et bien, à ce que je sache, sa mère n’est pas là présentement! Et puis, juste une puff n’a jamais tué quelqu’un!’’

C’est avec ce raisonnement que j’apporta à ma bouche le joint, ce qui fit crié de victoire le Démon. Je pouvais le voir, sautillé partout dans ma tête et crié de joie sa bonne humeur. Il avait gagné contre l’Ange, ce qui était de plus en plus rare ces derniers jours… La période de dîner fut finie, et nous rentrâmes dans l’école de nouveau. J’étais en classe de gym. Les murs n’avaient pas la même couleur que d’habitude… Normalement, ils étaient blancs, mais maintenant, ils avaient une apparence jaunâtre. J’entendis un petit cri dans ma tête. Je n’étais pas sur si c’était le sifflet de l’enseignant ou un gémissement. Peu importe, je fini le cours et alla à mon casier pour y déposé mon linge d’éducation physique. Je pris quelques cahiers et alla à mon dernier cours de la journée. La couleur des murs était redevenue normale mais j’entendais encore ce petit cri plaintif. Je m’assis à un bureau dans le fond de la classe près de la fenêtre. C’est à ce moment que je vis le Renard. Il était ligoté dans le coffre à jouet d’un de mes souvenirs. Quand j’étais petit, j’avais peur d’ouvrir mon coffre à jouet. Je croyais qu’il y avait des monstres dedans. Je n’aimais pas trop en penser, car, même aujourd’hui j’en ai encore la honte. J’interrogeai mentalement le Démon. Ce ne put être l’Ange, cela aurait été à l’encontre de tous ses principes.

‘’Quoi? Moi? Pauvre petit moi? Voyons, comment aurais-je pu faire cela? L’Ange ne me l’aurait pas permis voyons! Mmmm, moi qui croyais avoir ta confiance! Pfff, je suis offensé!’’ dit le Démon pour ce défendre un peu, mais je savais clairement que c’était lui le coupable.

L’Ange enleva les liens du Renard. Celui-ci s’exclama enfin libéré :

‘’Mais pour qui tu te prends espèce de rapace à trois têtes! Tu croyais vraiment que tu allais me piéger si facilement? Je vais te montré de quoi je suis capable espèce de Démon à la noix!’’ dit le Renard rouge de fureur. Il sauta aussitôt sur le Démon en question. Les deux s’échangèrent des coups pendant une bonne demi-heure m’offrant un bon match de catch pendant mon cours de français. De toute manière, ce cours-ci était bien ennuyant! Tout le monde sait comment parler le français de nos jours… Quand la cloche de la fin des cours retentie et c’est le moment que l’Ange attendait pour séparé les deux combattants. Je ne pu m’empêché de les remerciés intérieurement pour m’avoir fait pensé un cours plus agréable que prévu.

Je m’arrêtais à mon casier, puis prit ce que j’avais comme devoir et parti vers la maison des jeunes. Celle-ci se trouvait à quelques pâtés de maison de chez moi. Le voyage fut silencieux. Je pouvais entendre fulminer de rage de Renard. Je rentrais dans la pièce familière de la maison des jeunes. Il y avait des graffitis partout sur les murs en guise de décoration. Il y avait une table de billard, des sofas, une petite cafétéria, une armoire à jeux puis une télévision. Je m’assit sur un sofa, ouvrit mon sac d’école et sorti mes devoirs. Je me mis à griffonner sur une feuille de papier le Renard et le Démon en train de se chamailler comme des gamines.

Ces deux personnages regardèrent ce que je dessinais et tout deux fut remplie de honte en voyant de quoi ils avaient l’air! L’Ange riait à mes côtés. Le Renard et le Démon se regardèrent un court instant puis sautèrent sur l’Ange, mais celui-ci eux la chance de décamper de l’arène de combat avant d’être la victime de ces deux-là. C’est avec la paix du vide dans ma tête que je finis mes devoirs avant de rentrer chez nous.

Lorsque j’arrivais à la maison, je mangeais un bon petit souper, puis montais dans ma chambre. Je mis un CD dans l’ordinateur et écouta ma musique en allant sur un forum. C’est un peu avant de me coucher que mes trois voix revinrent.

‘’Tu sais, tu ne pas de coucher ce soir, et faire une nuit blanche. Il y a un super marathon de CSI à la télé… Cela pourrait être intéressant?’’ dit le Démon. Décidément, celui-ci n’allait pas lui laisser le mot de la fin!

‘’Non, tait toi espèce de peanut! Laisse le faire ce qu’il veut. Il était bien avant que tu interviennes!’’ dit le Renard.
‘’Pour une fois, je suis d’accord avec l’un de vous deux!’’Dit l’Ange. ‘’Bonne nuit Alex…’’


Fin du premier livret
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/elyzabeth-anciennement-ambre--t459.htm http://destin-infernal.forumsrpg.com/journal-de-bord-f42/journal-d-une-assasin-elyzabeth-t479.htm
Edward d'Halvick
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement: Bon
Classe: Maitre Alchimiste
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   Mer 19 Aoû 2009, 4:22 pm

Wow !!! j'adore !!! c'est vraiment agréable à lire sérieux ! J'ai vraiment hâte que tu posts la suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-valides-f87/l-alchimiste-tant-attendu-t434.htm
Élyzabeth
Modératrice
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   Mer 19 Aoû 2009, 8:43 pm

Merci^^ La suite devrait être écrite ce soir, donc elle sera lisible vers quoi... Mmmm 11h pm ou 1h du mat. Et plus tard, il y aura des images des personnages (Des trois voix pour être plus précise)... Mais sa, sa sera dans plus de deux à trois semaines... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/elyzabeth-anciennement-ambre--t459.htm http://destin-infernal.forumsrpg.com/journal-de-bord-f42/journal-d-une-assasin-elyzabeth-t479.htm
Élyzabeth
Modératrice
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   Jeu 20 Aoû 2009, 2:54 am

Le combat de mes trois personnalités.

Livret 2

Mardi matin, je me levais la tête silencieuse. Je suppose que mes trois voix étaient encore endormies. J’en profitais pour écouter les dessins animés à la télévision. C’était très rare que je fasse cela un matin d’école. Je me préparais puis partie de la maison. Sur le chemin, je pris encore la route à travers le boisé. Cette fois, le temps était nuageux et les oiseaux étaient silencieux. J’attendais avec impatience le réveil du Démon ou de l’Ange. C’est normalement à ce temps-ci de la journée que leur première dispute commence. J’arrivais à l’école, et soudain un coup de tonnerre ce fit entendre.

‘’Ouh, très dramatique comme scène ça! Le tonnerre lorsque tu entres dans l’école… Un conseil Alex, rentre chez toi. Ce n’est jamais bon quand une journée commence ainsi!’’ dit le Renard. Il était bien temps qu’il se réveille! Sa commençait à être trop silencieux dans ma tête.

Je rentrais dans l’école, alla à mon casier. Ma meilleure amie, Jessika m’y attendait. Cette fois, elle n’avait aucun potin à me dire. Elle me raconta plutôt comment se comportait ton petit ami, Luc. Elle lui ventait son côté romantique et poétique. Moi je savais bien qu’il faisait que cela pour être plus proche d’elle. La cloche sonna et nous rentrâmes dans la salle de classe. Aujourd’hui, nous avions une remplaçante!

‘’Oh! Génial! On va bien se marrée! Commençons par mettre des épingles dans le coussinet de sa chaise pour voir… Ou non! J’ai une meilleur idée, prend les allumettes et allumes-les devant la canette de Axe que Jérôme cache toujours sous sa veste…’’ me dit le Démon remplie de guetté.

‘’Mais c’est immoral! Ne fait pas sa Alexandre. Pense à la pauvre femme qui arrive toute dérouté dans la classe. Elle doit vous aidez et elle ne sait même pas où en est rendu la classe!’’ dit l’Ange dans l’espoir de me faire changer d’avis.

‘’L’Ange marque un point’’ dit la voix de la logique. Je commence bien à aimer la voix râpeuse et chaleureuse du Renard. Elle était si réconfortante et marquait souvent des points.

‘’Et bien merci de me complimenté ainsi… c’est vrai que je vaux bien mieux que c’est deux peanuts réunit!’’ se vanta la voix concerné. Décidément, je n’étais pas sortie du bois… faut croire qu’il est aussi vantard! C’est nouveau sa!

La remplaçante devait mesurer environs 5’3’’. Elle était âgée d’environs 45 ans. Ses pattes d’oies cernaient ses yeux dans un rictus permanent. En parlant de permanent, elle avait une permanente… qui avait manqué son coup! Sérieux, c’est horrible, on dirait un caniche qui à eu de la difficulté avec sa brosse.

‘’Super comme insulte! Je vous avais bien dit qu’il avait du style le gosse!’’ me complimenta le Démon.

‘’Mais vas-tu te l’a fermé à la fin avec tes encouragements médiocres! Pauvre femme, ce n’est pas de sa faute si elle a mal âgée. Ce n’est pas tout le monde qui vieillit bien. Et laisse lui au moins la chance de commencé à journée tranquillement’’ dit l’Ange.

Le cours passa finalement. Je dus écouté l’Ange et le démon se disputé pour savoir qui avait raison sur le fait que cette remplaçante était qualifier ou non à enseigner au secondaire. Je dus faire comme le Renard et les ignorées. Ce qui ne fut pas facile. C’est comme avoir deux petites sœurs qui se dispute par-dessus la garde d’une poupée Barbie. 1; sa cri fort, 2; cela n’a aucun but et pour finir 3; SA M’EMMERDE.

La deuxième période fut plus calme. J’avais art visuel. Enfin quelque chose de paisible et de non stressant. Je me plaçai à côté de J-P. Jean-Philippe était un gars athlétique et sportif, mais question art, il n’était VRAIMENT pas doué. Le plus beau dessin que je l’ai vu faire était un bonhomme allumette vert et rose avec une perruque de clown à trois couleurs. D’ailleurs, je me demande où il est ce dessin…

Notre enseignant était des plus sympathique. Il nous laissé écouté la musique que l’on voulait pendant son cours. J’avais souvent mon lecteur mp3 avec moi. J’écoutais du Métallica la majeur partie du temps. J’écoutais aussi du Kamelot et du Evergrey. Ce ne sont pas les groupes les plus à la mode, mais cela faisait le grand plaisir des trois voix réunis, et c’est assez rare que les trois sont d’accord sur un même fait.

Le cours passa vite, puis ce fut l’heure du dîner. Il pleuvait à boire debout à l’extérieur. Nous restâmes à l’intérieur à parler. J-P et moi faisions les fous dans les corridors de l’école. Du moins, jusqu’à temps que la surveillante surprenne J-P en train de faire du slalom sur les rampes d’escaliers de l’école. Pour ma part, j’avais pu m’en sortir en me réfugiant dans la bibliothèque. Je me cachais dans les rayons.

‘’Mmm, tu es bien vilain de te caché là! Tu devrais allé avoué tes méfaits et assumé les conséquences comme un homme!’’ me cria l’Ange dans ma tête.

‘’Mais dit moi l’Ange, es-tu MALADE? Si Alex s’aurait fait attrapé à la place de J-P, celui-ci aurait fait la même affaire; fuir l’enseignante. Puis, je ne crois pas qu’il voulait se faire prendre et être privé de sortie pendant une semaine!’’ se défendit le Démon.

La situation était à un telle point que le Démon faisait plus de sens que l’Ange. C’est drôle, depuis les deux derniers jours, celui-ci en faisait beaucoup de sens… C’est à ce demandé si il ne devenait pas… comment dire… gentil?

‘’Gentil moi? Pour qui tu me prends? Le Père-Noël? Ce n’est pas parce que je suis un peu rouge que je le suis…’’me dit le Démon. Je l’ignorais complètement car, j’avais maintenant dans mon champ de vision la belle Mélanie.

Je connais Mélanie depuis le primaire… J’ai toujours voulu sortir avec elle. Elle était superbe, pas un kilo de trop, des courbes douces et pas trop généreuse. Ses boucles rousses rouges tombaient dans son dos. Elle lisait un livre sur un des sofas de la bibliothèque. Je pouvais entrevoir ses yeux marron traversés les lignes des pages de son livre.

Les trois voix se tu aussitôt. La cloche sonna et j’allais à mon cours de gym avec en pensé la belle Mélanie. Le cours se passa tranquillement. J’essayais de m’approcher de Mélanie en voulant faire équipe avec elle pour le jeu de ballon chasseur. Tout ce que j’ai pu soutiré d’elle était : ‘’Désolé, mais j’avais déjà promit à Jessika que je serais avec elle… Peut être la prochaine fois veux-tu?’’. Ces mots suffirent pour me redonner espoir.

‘’Tu devrais lui avoué que tu l’aimes… Cela te hantera sinon. Et puis, le pire qu’il puisse arrivé s’est qu’elle te dise non’’, tenta en vain de me réconforté l’Ange.

‘’Naonh, ne lui dit pas tout de suite, attend encore un peu. Demain, invite la à allez au cinéma pour vendredi soir. Tu verras, elle dira oui si tu mets une pointe de mystère dans ta demande. Les filles adorent les mecs mystérieux…’’ dit le Démon.

‘’Mais qu’est-ce que t’en sait des filles? À moins que tu en sois une… Après tout, tu es bien un dérivé de l’imagination d’Alex!’’ dit le Renard. Ceci était un peu blessant d’ailleurs, mais il marquait quand même un point : Je ne sais strictement rien des filles!

C’est avec torture d’Ange et Démon vs Renard que je passai la fin du cours de gym. L’Ange et le Démon qui font équipe, sa c’est une première! Faut croire que les filles savent vraiment comment rendre fou le plus saint des hommes. Je me rendais à mon casier porté mon linge, puis alla à ma dernière classe de la journée. Je m’assis près de J-P.

‘’Bon, maintenant, vous allez vous taire, c’est un cours très important aujourd’hui!’’ dis-je à mes trois voix. J’espérais bien qu’elles m’écoutent pour une fois. Celles-ci se turent respectueusement. Drôle de journée, ils n’ont pas argumentés longuement sur chacun de mes propos… Mmmm, étrange.

La cloche de la liberté retentit et enfin, nous furent libéré. Je rentrais directement à la maison cette fois. Rendu à domicile, je fis mes devoirs puis alla sur mon ordinateur. J’allais sur le moteur de recherche et tapa les trois mots suivant : comprendre les filles.

Je tombais sur un site qui disait : faire la différence entre ce qu’elles disent et ce qu’elle pensent réellement derrière ces mots. Pourquoi sont-elles si complexe!? Oui sa veut dire non et peu être. Peut être veut dire non, et non veut dire non et oui. Elles devraient être comme nous : oui c’est oui, non c’est non et peut être c’est peu être!

‘’Tu marques un point la dessus et tu n’as pas eu besoin de faire appel à moi, ta logique!’’ dit le Renard, un peu dessus.

C’est ainsi que je fini ma soirée. Je dînais avec ma mère et mon père, mon grand frère était parti à sa partie de football et ma petite sœur est resté souper chez une de ses amies. Je montais dans ma chambre et me passant trois des saisons de CSI NY avant de m’endormir. Les voix s’était tu de nouveau, me laissant dans un silence noir, vide et sans pensé. Finalement, avant de me laisser complètement emporté dans le pays du rêve, j’entendis les trois voix en cœur :

‘’Bonne nuit Alex…’’

Fin du deuxième livret
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/elyzabeth-anciennement-ambre--t459.htm http://destin-infernal.forumsrpg.com/journal-de-bord-f42/journal-d-une-assasin-elyzabeth-t479.htm
MJ
Maître de jeu
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Maître du Monde
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   Jeu 20 Aoû 2009, 4:31 am

La suite !!! La suite !! Je veux la suite ! cheers cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yan Heilwal
Fondateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   Ven 21 Aoû 2009, 3:10 am

Je passe faire mon tour ^^

J'ai lu tes texte Ély, c'est vraiment bon !!!

En espérant d'en voir d'autres en revenant tumbs wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/-f3/yan-heilwal-t428.htm#5732
Élyzabeth
Modératrice
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   Ven 21 Aoû 2009, 8:08 pm

Troisième livret


Mercredi matin, je me leva plus tôt que la normal, j’avais comme envie d’aller courir. Les voix étaient calmes, je ne les entendais pas à l’exception du Renard. Celui-ci s’était levé de bonne heure aujourd’hui. Ce n’était pas dans son habitude. Il est normalement le plus calme des trois voix. Je quittais la maison, habillé de mes vêtements de gym puis alla courir. Le temps était un peu frai pour le mois d’octobre. Je m’arrêtais à une rivière à un kilomètre de chez moi. Je m’acoudais au garde-fou pour regarder l’eau ruisselé sous moi.

‘’Tu sais, cette Mélanie, je crois bien qu’elle te plait et je voulais te dire… au nom des mes deux ‘’partenaires’’ et moi, nous sommes d’accords avec toi. Mais il faudrait que tu oublies un peu ce que tu as lu sur le web hier… Cela à tellement l’air faux!’’ dit le Renard.

‘’Regarde qui parle! Mais c’est la face sentimentale du Renard que je vois? Et bien, moi qui croyais que tu n’avais pas de cœur, mais seulement une logique, tu m’impressionnes ‘’, me dit le Démon en se réveillant. Me semblait aussi que c’était trop beau pour être vrai. Le Démon n’est jamais bien loin lorsque la présence du Renard ce fait. C’est une vraie compétition entre ces deux-là!

‘’À qui le dis-tu! Cela parait que tu n’as pas à les endurées se chamaillé toute la journée!’’ dit l’Ange.

‘’Je te signal qui peut tout entendre pauvre cloche!’’ dit le Renard et le Démon en cœur. Ça y est, tout le monde est réveillé!

Je repris ma course, vers la maison cette fois. Je pris une douche, puis m’habilla pour l’école. Je pris un petit déjeuné. Les voix s’étaient finalement tues pendant que je prenais mon manteau pour sortir. Je me rendis à l’école en passant par la forêt comme à mon habitude.

À mon casier m’attendait Jessika. Elle était drôlement radieuse aujourd’hui. Elle me raconta qu’elle avait croisé Jérémy aujourd’hui. Celle-ci est follement amoureuse de lui. Un peu trop à mon goût. Ce gars là est un ‘’player’’, rien de très convenable pour Jessika. Elle est si fragile.

‘’Je croyais que tu aimais Mélanie?’’ me dit l’Ange. Je lui répondit aussitôt : ‘’Et bien, j’aime Mélanie, mais cela ne veut pas dire que je n’ai pas le droit de me montré un peu protecteur envers Jessika, que je dois vous rappelez, et mon amie depuis la maternelle!’’. Donc, c’est en me cassant les oreilles sur les propos de Jérémy que je me rendis en classe de biologie.

Tout le monde était un peu endormit. Ce cours était tellement long, et l’enseignante réussissait à rendre le cours plate à mourir. Elle à même réussit à faire dormir les trois voix! Faut le faire, même moi je n’y arrivais pas. Après d’interminable minutes, la cloche retenti et nous quittâmes la classe de biologie pour allé au cours de français.

Cette fois-ci, un détail attira l’attention des trois voix maintenant réveillé : la tenu vestimentaire de l’enseignante. Aujourd’hui, elle portait une jupe carottée jaune néon et vert lime, avec un chemisier crème. Elle avait aussi rajouté un veston carotté rouge. Une honte pour la police de la mode! D’ailleurs, cela ne m’étonnerait pas de les voir rentrés dans la classe d’une minute à l’autre.

‘’Même ta grand-mère s’habille mieux que ça! C’est une infâme insulte envers la mode!’’ me dit remarqué le Renard. Quand c’est le Renard qui se met à insulter les autres, il faut bien croire que c’est purement vrai!

‘’Tu l’as bien dit. Moi-même je n’aurais pu trouver des mots plus juste pour décrire cette disgrâce de la mode’’ complimenta le Démon.

‘’Que vous êtes dur sur la pauvre! Elle essaye juste de bien paraître pour son travail. Donnez lui le temps de s’adapté un peu’’ essaya de dire l’Ange.

‘’S’adapté tu dis? Mais il lui faudrait encore des centaines d’années!’’ critiqua le Démon.

Je me demande pourquoi ces trois voix là aiment bien critiquer les tenus vestimentaires de gens. Je pourrais peu être devenir designer. Cela serait une bonne manière d’occuper ces trois voix à mon service…

‘’N’y pense même pas Alex, on trouvera un autre point de désaccords et de critique’’ me dit le Renard.

Les trois voix se disputèrent pendant un autre 15 minutes. Le langage devenait de plus en plus vulgaires et le timbre de leurs voix devenait de plus en plus fort et insupportable. C’est à se moment que je me levais brusquement de ma chaise en criant dans la classe : MAIS ALLEZ-VOUS VOUS ENTENDRE À LA FIN! FERMEZ-LÀ!

La craie que l’enseignante tenait dans ses mains cassa sur le tableau. Elle se tourna vers moi, et avec un regard assassin m’indiqua à la porte. Je fondis en mille excuse, promettant d’être sage, mais elle me fit prendre la porte. Les trois voix s’assirent sur un ‘’plancher’’ dans ma tête et prirent chacun un calepin à dessin. Ils se mirent à dessiner l’enseignante de manière ingrate et irrespectueuse. Ils me montrèrent le résultat final et je fus dégoûté pour toute la vulgarisation de cette personne innocente. Ces trois là étaient que trop fier de leur coup. Je rentrais dans le bureau du proviseur, pour la deuxième fois cette semaine.

‘’Alexandre, je crois que nous avons un problème. Tu as dis à ton enseignante de mathématique : Taisez vous à la fin, et maintenant à ton enseignante de français : Mais allez-vous vous entendre à la fin. Fermez-là. Je ne tolèrerais pas un tel comportement dans mon école. Je te donnerais bien des heures de retenu, mais cela ne marche plus avec les jeunes de nos jours.’’ Me dit le proviseur.

‘’ Vous n’allez tout de même pas me renvoyé de l’école?’’ demandais-je.

‘’Bien sur que non. Est-ce que tout va bien chez toi à la maison?’’ dit le proviseur, puis il enchaîna :

-Tu sais que si tu as besoin d’aide, tu peux tout nous dire.

-Je sais, mais je n’ai aucun problème à la maison. Tout va très bien. Je vais même en vacance le week-end prochain.

‘’Ouais, on va bien se marré nous! Détruire les châteaux de sables des petits enfants…’’ dit le Démon.
‘’Mais arrête deux minutes veux-tu! Ne vois-tu pas qu’Alexandre est dans le trouble!’’ dit l’Ange. Aucun commentaire de la part du Renard.

-Bon, je vais laisser passé pour cette fois-ci. Tu nous as jamais causé de problème depuis ton arriver à cette école. Mais encore une autre intervention de ma part, et des conséquences sera appliquée. Me dit-il.

Je hochait positivement de la tête puis alla prendre mon dîner, seul.

Je m’installais dans l’agora. Je n’avais pas grand-chose dans ma boîte à lunch. Je fus tout de même content que mes trois voix ne passe aucun commentaire là-dessus. Après le coup qu’ils m’ont fait en classe aujourd’hui, je n’étais pas sur le point de leur pardonner aussi vite ! Une fois le repas fini, je montais à la bibliothèque dans l’espoir de voir Mélanie. Je pris un livre dans un rayon : Le chardon et le tartan. Je m’assis sur un pouf et attendit.

Après 15 minutes, je la vis enfin. Elle était de bonne humeur, comme d’habitude. Elle parla un peu avec la bibliothécaire puis prit un livre et prit place devant moi. Elle ne m’avait pas encore vu. J’essayais de prendre mon courage à deux mains, pour lui demander de venir avec moi au cinéma vendredi soir. Et c’est maintenant que les voix se décidèrent de refaire surface !

‘’Allez, va-y ! Tu n’es qu’une poule mouillée. Ne pense pas comme les deux peanuts à côté de moi !’’ dit le Renard. L’Ange et le Démon lui donnèrent l’un de ces regards que si tu le croiserais, tu figerais sur place et demanderait au sol de s’ouvrir sous toi.

J’ignorais la voix, puis baissa mon livre. Je regardais Mélanie un petit moment, puis lui demanda :

-Psss, Mélanie. Ça va bien ?

-Mmmh ? Oui oui, je vais bien. Et toi ? Euh… Alex ? Me dit-elle en baissant à son tour son livre. Elle paru surprise de me trouvé dans la bibliothèque.

-Oui, c’est juste que je ramasse le courage de te demander quelque chose depuis quelques jours, et j’ai peur de ta réaction…

-Va y, on verra bien ce que je dirai !
-Voudrais-tu venir au cinéma avec moi vendredi soir ?

Elle resta dans un silence songeur. Mon pouls s’accéléra à cent mille à l’heure. L’inquiétude me montait jusqu’à la tête, et je suis sur que mes trois voix était rendu collé au plafond de mon crâne.

‘’Tu ne crois pas si bien dire ! Tu devrais sérieusement songer à nettoyés tes souvenirs d’enfance ! Il y a des toiles partout ! Franchement, même un gars plus ordinaire que toi sait comment nettoyé sa tête !’’ dit le Renard sur un air plaintif.

-Je ne pourrais pas désolé… J’ai quelque chose de prévu… allo ? Tu m’écoutes ? Mais qu’est-ce que tu regardes ?

Et c’est à se moment là que je reçu sa main sur mon visage. Elle se leva et prit la porte. Ah merde ! J’ai du me perdre dans l’écoute des voix et j’ai du ne pas porté attention à ce qu’elle me disait… Oh non… mes yeux se sont baissé sur sa… non !

‘’Et oui ! Tu l’as fais héhéhé !’’ me dit le Démon remplie de fierté. ‘’Maintenant, elle croit que tu es un pervers, ce qui n’es pas le cas, croit moi la dessus, je suis dans ta tête ! Mais c’est vraiment dommage qu’elle t’a dit non. J’aurais bien aimé la voir plus souvent celle-là…’’ tentât de se reprendre le Démon.

C’est avec frustration que je remis en place le livre sur l’étagère et quittait la bibliothèque. Je me rendis à mon cours de gym. Je restais dans mon coin pendant ce cours et raconta ce qui s’était passé à J-P. Celui-ci était plutôt compatissant avec moi. Le cours fini et je me rendis à mon dernier cours.

Ce cours fut tranquille autant à l’intérieur qu’à l’extérieur de ma tête. Il n’y avait rien d’intéressant à critiquer. C’est avec une mine désappointée que je rentrais à la maison. Je ne fis pas mes devoirs tout de suite. J’allais sur le forum de rôle play avant. Cela m’aidait à m’évader des problèmes quotidiens. C’est une manière de relaxation comme une autre. Ensuite, je fis mes devoirs.

Avant de me coucher, je m’étendis dans mon lit, puis parla à mes trois voix :

-Demain, faites moi l’honneur de me faire renvoyé de l’école avec dignité… s’il vous plait. Je ne pourrais pas vivre avec la honte que j’ai eue aujourd’hui par votre faute. Donc, si vous tenez à moi, faite moi sortir en beauté…

Puis je m’endormis avec comme réponse résonnant de la voix grave du Renard :

‘’Inquiète toi pas mon amande. Demain, ton cas sera régler en beauté’’.

Fin du troisième livret


Dernière édition par Élyzabeth le Sam 22 Aoû 2009, 3:37 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/elyzabeth-anciennement-ambre--t459.htm http://destin-infernal.forumsrpg.com/journal-de-bord-f42/journal-d-une-assasin-elyzabeth-t479.htm
Élyzabeth
Modératrice
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   Ven 21 Aoû 2009, 8:10 pm

Merci beaucoup pour vos commentaires^^ Alors voilà, j'ai posté le début du troisième livret, je le continuerais plus tard dans la soirée, j'ai une table à mettre pour un long souper!!! À plus!!! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/elyzabeth-anciennement-ambre--t459.htm http://destin-infernal.forumsrpg.com/journal-de-bord-f42/journal-d-une-assasin-elyzabeth-t479.htm
Edward d'Halvick
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement: Bon
Classe: Maitre Alchimiste
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   Ven 21 Aoû 2009, 9:14 pm

J'attends avec une impatience la suite Smile Smile sincèrement, j'adore ! sa se lit super bien et rapidement ! Go Go Go ! continu comme ca Ély !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-valides-f87/l-alchimiste-tant-attendu-t434.htm
Ken Zarachi

avatar


MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   Ven 21 Aoû 2009, 11:25 pm

je suis sidéré par une telle créativité et je suis complétement séduit de par ton côter artistique ma très chère Élyzabeth.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/ken-zarachi-t481.htm
Élyzabeth
Modératrice
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   Sam 22 Aoû 2009, 3:46 am

Merci merci et encore merci! Vous ne savez pas comme sa me fait plaisir d'entendre ces mots! Et bien, le troisième livret est enfin fini, il doit être près de 11h45 pm... Il était temps! J'ai eu beaucoup de plaisir à faire celui-ci car, la suite sera encore meilleur, vu que j'ai une petite idée de destination de vacance pour Alexandre... et le Renard y pense très bien! Tout ce que je peux vous dire est: le prochain livret sera écrit au courant de la semaine ou de la semaine prochaine vu que j'aurais de la visite chez moi... et comme bonne hautesse, je n'écrirais pas un roman devant mes invités!


Donc, juste pour vous donnez une petite idée du prochain livret et pour vous faire allez l'imagination, la destination d'Alexandre n'est pas l'endroit le plus mélancolique, mais pas l'endroit le plus heureux. Parfois on y va quand on est jeune, mais on peut aussi y allé quand on est vieux! Alors, à vous de devinez l'endroit!

À plus!

*Musique mystérieuse*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/elyzabeth-anciennement-ambre--t459.htm http://destin-infernal.forumsrpg.com/journal-de-bord-f42/journal-d-une-assasin-elyzabeth-t479.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le combat des trois personnalités.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le combat des trois personnalités.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destin Infernal :: ÉPILOGUE :: Zone Détente :: Créations-
Sauter vers: