PortailAccueilFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Maïla Mainka

Aller en bas 
AuteurMessage
Maïla

avatar


MessageSujet: Maïla Mainka   Jeu 30 Juil 2009, 11:13 pm

[je suis ici invitée par Arona, j'espère bien me plaire. Ça doit faire un an que je n'ai pas fait de rp... habituée à écrire, le rp, c'est un peu comme mon péché mignon en écriture...

je demande peut-être un haut rang, mais ce n'est que dans l'idée de venir mettre un peu de piquant dans l'histoire. N'hésitez pas à critiquer, je peux tout changer au besoin. ]

Nom : Mainka

Prénom : Maïla

Age : elle dit avoir 35 ans, mais la rumeur court qu’elle pourrait avoir près de 10 ans de moins.

Sexe : féminin

Race : Démone

Classe :Assassin de profession, c’est une habile stratège qui a acquit le rang de chef des armées démones

Alignement : profondément mauvais, même… infernal.

Pouvoirs : Charme (parfait)
soin (parfait)
illusion (mineur)

Armes : deux dagues et un long couteau.

Description mentale : C’est une de ces femmes intelligentes dont il faut se méfier pour ne pas mettre sa vie en péril. Grange stratège, elle est silencieuse sur ses intentions mais elle sait calculer exactement la portée de chacun de ses gestes et mettre à profit son intelligence pour vaincre sur n’importe quel ennemi. Partie des bas fonds, elle a appris à ignorer les douleurs mentales et surmonter le mal physique, refoulant tout ce qu’elle ressentait au plus profond d’elle. Chaque jour de sa misérable vie, elle s’est appliquée à rendre plus opaque encore le masque de ses émotions, arrivant, au bout des années, à être la parfaite comédienne. Manipulatrice et autoritaire, elle ne se laisse vaincre par personne et nul ne peut prétendre savoir qui elle réellement. Dotée d’un grand charme, tout son attrait réside dans le mystère qui entoure ce qu’elle est. Elle ne donne pas sa confiance à n’importe qui et la moindre trahison est passible de mort à ses yeux.

Mais qui parle d’une telle femme peut s’attendre à de grandes faiblesses : orgueilleuse, elle perd la tête sitôt que l’on ose se moquer d’elle. Il est facile de la provoquer et de lui faire perdre tout son sang froid. De plus, quiconque pourrait trouver les quelques failles qu’elle cache pourrait aisément la manipuler à son tour….



Description physique : Si Maïla n’entretient que très peu de relations sociales, c’est bien parce qu’elle manque de temps. Entre le temps qu’elle passe à s’entraîner et celui qu’elle occupe à gérer les armées, elle trouve assez de temps pour garder une apparence impeccable, toujours attentionnée à restée dans les plus haut standards de beauté de sa race. Sans être trop musclée, elle a une force physique impressionnante pour sa physionomie et une agilité remarquable. Elle a un regard de pierre profond et envoûtant qu’elle sait braquer sur ceux dont elle veut l’attention. Dans une foule, c’est elle que l’on remarque. Et si la carte du charme fait parti de ses armes infaillibles, c’est bien parce qu’elle est faite pour cela, bien plus que pour se battre.

Sans ailes ni allure trop « démone », elle peut aisément se camoufler et ne pas se faire remarquer, possédant tout de même un certain talent en la matière.

Histoire : Que fait-on lorsqu’à la naissance déjà on manque de chance? On crée cette chance qui nous manque tant. Maïla, dès ses premiers instants de conscience, su qu’elle devrait se battre pour accéder à sa gloire à elle. Elle savait d’ores et déjà que si elle rêvait de monter dans la hiérarchie, il lui faudrait subir de pénibles et longues années de travail et d’acharnement.

Son père était un simple guerrier dont elle ne sut jamais le nom. Et sa mère, une pauvre démone un peu idiote qui mourut en donnant la vie. Autant dire que Maïla ne connut pas sa vraie famille. Mais elle connut tous ces hommes qui la recueillirent, et elle prit comme mère cette femme infertile qui la protégea contre la sauvagerie des gens. C’était un petit bataillon presque entièrement fait d’homme qui n’aspirait qu’à la guerre et elle se trouva sur leur chemin, alors qu’à peine en vie elle criait déjà à plein poumon pour accéder à quelque chose de mieux.

Démon ou pas, une femme a en elle l’instinct maternel qui lui permet d’élever un enfant. Maïla ne manqua jamais de rien mais fut tout de même élevée rudement par les multiples pères qui l’adoptèrent. Elle connut très tôt les champs de bataille et le sang, mais elle en fit son refuge, sa demeure. Elle n’était pas malheureuse ni heureuse, elle vivait seulement pour apprendre. Apprendre et aspirer à une gloire plus grande encore que ce que sa simple condition pourrait lui donner.

Très tôt, elle apprit à manier les armes de petit calibre, des poignards, de courtes épées, se battant avec les hommes du bataillon. Et il fallut peu de temps pour qu’elle en mette plusieurs au tapis. Elle n’avait pas beaucoup de force mais elle savait réfléchir et mettre à profit son agilité.

Ce fut donc une enfance entre le sang et les duels faits pour s’amuser qu’elle vécut avec sa famille adoptive. De cette époque, elle conserve le souvenir de ses faiblesses laissées à découvertes et de ses premiers sentiments cachés. Mais dès l’enfance, elle apprit à se montrer plus forte qu’elle ne l’était en réalité et c’est probablement ce qui la sauva et risqua de la tuer de nombreuses fois.

Au début de son adolescence, par une nuit plutôt claire, elle quitta simplement le bataillon, armes en main, avec quelques provisions, décidée à commencer à travailler pour sa gloire. Elle voulait apprendre et se glisser de plus en plus haut dans la hiérarchie, mais elle savait qu’elle devait commencer au plus bas. Elle s’efforça de prouver sa force à tout ceux qu’elle rencontrait, acceptant les petits boulots, pillant pour se nourrir et dormant souvent sans toit ni protection. Elle ne tomba jamais dans la prostitution, ne se vendit jamais, refusant de se servir de sa féminité pour atteindre son but.

Bouillant au cœur des enfers, elle rêvait de servir sa race hors de cet endroit, d’en sortir et d’aller propager dans cet autre monde dont elle entendait parfois parler tout le mal dont elle était capable. Mais pour cela, elle le savait, elle devrait se battre et montrer sa valeur.

Bien vite, elle se fit un nom. Elle n’était pas encore adulte que son nom circulait comme celui d’une femme redoutable, qu’il valait toujours mieux avoir à l’œil pour ne pas perdre celui-ci. Elle avait, ici et là, eu des aventures avec des hommes, mais elle s’efforçait de conserver une réputation de femme de caractère, insoumise et indépendante. Et c’était ce qu’elle était.

Elle n’était pas riche lorsqu’elle entra pour la première fois dans la hiérarchie démone. Non. Elle n’était pas riche. Elle n’était ni couverte d’or ni même vêtue avec élégance, elle n’avait qu’une beauté naturelle et sauvage alliée d’une force de frappe surprenante. Mais par-dessus tout, on avait remarqué son esprit de stratège. Elle se nourrit de la connaissance des militaires qu’elle rencontra, des capitaines d’armées et des stratèges qui voulurent bien la rencontrer. Elle perfectionna autant son esprit de stratège et sa capacité à se battre que son art de manipuler et de jouer la comédie. Elle devint rapidement très prisée par les gens de plus en plus haut dans la hiérarchie, et elle se grisa de ce sentiment de puissance qui la gagna.

Elle fit une erreur. Elle épousa un homme. Un certain Mainka. Riche, influent. Jamais plus on ne voulu connaître son avis sur une stratégie militaire ou sa présence lors d’une bataille. Elle devint la femme derrière Mainka.

Moins d’un an après le mariage, elle se retrouva mystérieusement veuve. On conclu à un suicide, même si en réalité, on savait bien que Maïla était l’unique responsable de ce meurtre déguisé. Chose sûre, elle fit alors le sacrifice des relations humaines pour ne plus jamais risquer de s’effacer derrière le nom d’une autre personne.

Dès lors, elle recommença son ascension, se montrant particulièrement respectueuse de ses supérieurs et autoritaire sur ceux dont elle avait la charge. Elle respira l’air de cet autre monde. Et elle y fit couler le sang. Elle y goûta l’ivresse de la Victoire. Elle y goûta le plaisir d’être acclamée.

C’est peut-être à ce moment là qu’elle acquit le titre de chef des armées. Chose sûr, les choses se mirent rapidement en branle et elle monta les échelons sans mal. On ne lui connaissait aucune famille. Mais ses exploits la précédaient toujours avec beaucoup de gloire, telle la meilleure des réputations. Elle remplaça le chef des armées qui se faisait vieux et de moins en moins efficace, et elle put sentir à ce moment là qu’elle était au-dessus de tout. Grisée, elle aurait eu l’impression qu’un rien aurait suffit à ce qu’elle règne en reine sur sa race. Mais elle comprit bien vite la précarité de sa situation.

En quelques années, elle apprit à gagner un certain confort à son poste, jouant à la parfaite diplomate, charmeuse et attirante, lorsque les armes ne pouvaient pas lui être utile. Elle devint une femme fort distinguée, tout en gardant en elle cette petite fille des bas fonds qui pouvait se débrouiller seule. Elle vécut seule mais au-dessus d’une puissance militaire inimaginable.

Et très tôt, elle reçut la tâche importante de traverser la faille entre les enfers et l’autre monde. Mais pas de la traverser seule; de la traverser avec assez de force militaire pour que les enfers prennent possession de cet autre lieu auquel elle avait tant rêvé.

Et c’est donc en tant que chef des armées démones qu’elle s’y établit, préparant le règne de sa race dans chaque geste qu’elle y posait…


Dernière édition par Maïla le Ven 31 Juil 2009, 12:08 am, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/maila-mainka-t449.htm
Yan Heilwal
Fondateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Maïla Mainka   Ven 31 Juil 2009, 12:04 am

Impressionné. Excellente fiche que tu viens de faire.

Seulement, tu as oublié que tu pouvais te rajouter un point de pouvoir puisque tu as faite plus de 25 lignes Wink

Et pour ton rang, juste aller faire la demande dans la section Rangs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/-f3/yan-heilwal-t428.htm#5732
Maïla

avatar


MessageSujet: Re: Maïla Mainka   Ven 31 Juil 2009, 12:08 am

voila c'est corrigé et la demande est faite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-validees-f87/maila-mainka-t449.htm
Yan Heilwal
Fondateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement:
Classe: Aucune
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Maïla Mainka   Ven 31 Juil 2009, 12:12 am

Ok, parfait.

VALIDÉE

N'oublie pas ton avatar Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/-f3/yan-heilwal-t428.htm#5732
Edward d'Halvick
Administrateur
avatar


Feuille de personnage
Alignement: Bon
Classe: Maitre Alchimiste
Caractéristiques:

MessageSujet: Re: Maïla Mainka   Ven 31 Juil 2009, 1:15 am

wouaaaa !
Bah !
Bienvenue parmis -nous ! Je serais heureux de poster avec toi un jour Maïla !
Belle fiche Smile Et Bon RP

Edward d'Halvick
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://destin-infernal.forumsrpg.com/fiches-valides-f87/l-alchimiste-tant-attendu-t434.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maïla Mainka   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maïla Mainka
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Destin Infernal :: PROLOGUE :: Carnets Personnages :: Fiches Validées-
Sauter vers: